CAMPUS CURNIER.png
travaux de créa.png

LES PANTHÈRES NOIRES

 Semaine du 20-24/09/2021 à La Maison du Parc, Parc de la Bergère à Bobigny

Le 15 octobre 1966, Huey P. Newton et Bobby Seale, deux étudiants californiens fondaient le Black Panther Party (BPP) et engageaient alors un mouvement révolutionnaire de libération afro-américaine qui, malgré la relative brièveté de son existence (un peu moins de 10 ans), exercera et exerce toujours une très grande influence sur toutes les luttes anti-impérialistes et d’auto-défense des minorités à travers le monde.
On ne cesse pas de découvrir et redécouvrir les apports multiples et l’incroyable modernité de ce mouvement, dans lequel les femmes ont rapidement pris et tenu une place déterminante et furent finalement majoritaires.
Pour vos créations collectives, nous vous proposons :

  • d’explorer par vous-mêmes l’une au moins des dimensions de ce mouvement sur laquelle (ou lesquelles) vous vous documenterez particulièrement (vous serez interrogé.e.s sur la connaissance que vous en aurez acquise)

  • de choisir dans les listes des membres et sympathisant.e.s ci-dessous la personnalité qui vous paraît représenter le mieux les dimensions que vous entendez souligner (vous pouvez choisir plusieurs de ces personnalités si cela vous semble pertinent)

  • de construire une création multi-arts (libre choix des moyens artistiques mis en œuvre) dans laquelle vous articulez une évocation des dimensions choisies pour représenter la lutte, à des traits qui vous paraissent caractéristiques de la Panthère choisie.

 

Vous avez une semaine. Vous devez vous organiser pour rendre publics vos travaux le vendredi après-midi, entre 13:30 et 17:30.
L’équipe d’action du campus et tous ses moyens techniques sont à votre disposition.

du 20-24 septembre 2021.

 

Bon travail.

 semaine du  05-30/05/2021 au lycée des Calanques Marseille 

 semaine du  05-30/05/2021 au lycée des Calanques Marseille 

DÉCOUVRIR LE MOUVEMENT À TRAVERS CETTE CONFÉRENCE :

CHOISISSEZ VOTRE PANTHÈRE *

* Certaines des personnalités de cette liste (Stokely Carmichael et Angela Davis) n’ont pas été à proprement parler des “panthères”, n’étaient pas membres du BPP, mais ont eu néanmoins une grande importance dans l’histoire de celui-ci.

WHAT WE WANT
WHAT WE BELIEVE

Le programme en 10 points

Ce que nous voulons maintenant !
 

+ 1  Nous voulons la liberté. Nous voulons pouvoir déterminer le destin de notre communauté noire.
 

+ 2 Nous voulons le plein emploi pour notre peuple.
 

+ 3 Nous voulons la fin du vol par les capitalistes de nos communautés noires et opprimées.
 

+ 4 Nous voulons un logement décent, digne d'un abri pour les êtres humains.
 

+ 5 Nous voulons une éducation pour notre peuple qui expose la vraie nature de cette société étasunienne décadente. Nous voulons une éducation qui nous enseigne notre véritable histoire et notre rôle dans la société actuelle.

+ 6 Nous voulons que tous les hommes noirs soient exemptés du service militaire.
 

+ 7 Nous voulons qu'il soit mis fin immédiatement à la BRUTALITÉ DE LA POLICE et au MEURTRE des Noirs.
 

+ 8 Nous voulons la liberté pour tous les hommes noirs détenus dans les prisons fédérales, d'État, de comté et de ville.
 

+ 9 Nous voulons que tous les Noirs, lorsqu'ils sont jugés, le soient par un jury composé de leurs pairs ou de personnes appartenant à leurs communautés noires, comme le définit la Constitution des États-Unis.
 

+ 10 Nous voulons de la terre, du pain, un logement, une éducation, des vêtements, la justice et la paix.
 

 


 


 

Ce en quoi nous croyons :

 

+ 1  Nous croyons que les Noirs ne seront pas libres tant que nous ne serons pas en mesure de déterminer notre propre destin.

+ 2  Nous croyons que le gouvernement fédéral est responsable et obligé de donner à chaque homme un emploi ou un revenu garanti. Nous croyons que si les hommes d'affaires étasuniens blancs ne donnent pas le plein emploi, les moyens de production devraient être pris aux hommes d'affaires et placés dans la communauté afin que les gens de la communauté puissent s'organiser, employer tous ses membres et leur donner un niveau de vie élevé.
 

+ 3  Nous croyons que ce gouvernement raciste nous a volés et nous exigeons maintenant le remboursement de la dette de quarante acres et deux mules. Quarante acres et deux mulets ont été promis il y a 100 ans comme redistribution pour le travail des esclaves et le meurtre de masse des personnes noires. Nous accepterons le paiement en devises qui sera distribué à nos nombreuses communautés : les Allemands aident maintenant les Juifs en Israël pour le génocide du peuple juif. Les Allemands ont assassiné 6 000 000 de juifs. Le raciste étasunien a participé au massacre de plus de 50 000 000 de Noirs ; par conséquent, c'est une demande modeste que nous formulons.

 

+ 4  Nous croyons que si les propriétaires blancs ne donnent pas un logement décent à notre communauté, alors les logements et les terrains devraient être transformés en coopératives afin que notre communauté, avec l'aide du gouvernement, puisse construire et fabriquer un logement décent pour son peuple.

 

+ 5 Nous croyons en un système éducatif qui permettra à notre peuple de se connaître. Si un homme n'a pas la connaissance de lui-même et de sa position dans la société et dans le monde, alors il a peu de chances de se relier à quoi que ce soit d'autre.

+ 6  Nous croyons que les Noirs ne devraient pas être obligés de se battre lors du service militaire pour défendre un gouvernement raciste qui ne nous protège pas. Nous ne combattrons pas et ne tuerons pas d'autres personnes de couleur dans le monde qui, comme les Noirs, sont victimes du gouvernement raciste blanc d'Amérique. Nous nous protégerons contre la force et la violence de la police raciste et de l'armée raciste, par tous les moyens nécessaires.

+ 7  Nous croyons que nous pouvons mettre fin à la brutalité policière dans notre communauté noire en organisant des groupes d'autodéfense noirs qui se consacrent à la défense de notre communauté noire contre l'oppression et la brutalité policières racistes. Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis nous donne le droit de porter des armes. Nous pensons donc que tous les Noirs devraient s'armer pour se défendre.

+ 8  Nous croyons que tous les Noirs devraient être libérés des nombreuses prisons et des établissements pénitentiaires parce qu'ils n'ont pas bénéficié d'un procès équitable et impartial.

+ 9  Nous pensons que les tribunaux devraient suivre la Constitution des États-Unis afin que les Noirs bénéficient de procès équitables. Le 14e amendement de la Constitution étasunienne donne à un homme le droit d'être jugé par ses pairs.

Un « pair » est une personne dont les antécédents économiques, sociaux, religieux, géographiques, environnementaux, historiques et raciaux sont similaires. Pour ce faire, le tribunal sera obligé de sélectionner un jury issu de la communauté noire dont est issu le défendeur noir. Nous avons été, et sommes encore, jugés par des jurys entièrement blancs qui n'ont aucune compréhension de « l'homme au raisonnement moyen » de la communauté noire.
 

+ 10  Lorsqu'au cours des événements humains, il devient nécessaire pour un peuple de dissoudre les liens politiques qui l'ont lié à un autre, et d'assumer, parmi les puissances de la terre, la condition séparée et égale à laquelle les lois de la nature et le dieu de la nature lui donnent droit, un respect décent des opinions de l'humanité exige qu'ils déclarent les causes qui les poussent à la séparation. Nous tenons ces vérités pour évidentes, et que tous les hommes sont créés égaux, qu'ils sont dotés par leur créateur de certains droits inaliénables, parmi lesquels figurent la vie, la liberté et la poursuite du bonheur. Que pour assurer ces droits, des gouvernements sont institués entre les hommes, tirant leurs justes pouvoirs du consentement des gouvernés, que chaque fois qu'une forme quelconque de gouvernement devient destructrice de ces fins, le peuple a le droit de la modifier ou de l'abolir, et d'instituer un nouveau gouvernement, en posant ses fondements sur ces principes et en organisant son pouvoir sous la forme qui lui paraîtra la plus propre à assurer sa sécurité et son bonheur. La prudence, en effet, dictera que les gouvernements établis depuis longtemps ne doivent pas être changés pour des causes légères et passagères ; et en conséquence toute l'expérience a montré que l'humanité est plus disposée à souffrir, alors que les maux sont supportables, qu'à se redresser en abolissant les formes dont on l'accuse. Mais lorsqu'un long train d'abus et d'usurpations, poursuivant invariablement le même objet, témoigne d'une volonté de les réduire à un despotisme absolu, il est de leur droit, et de leur devoir, de se débarrasser d'un tel gouvernement, et de fournir de nouveaux gardiens de leur sécurité future.

+   +   +   +   +   +

travaux étudiants 20-24/09/2021

Œuvre #02

LES PANTHÈRES NOIRES

#archives  #documentaires

Le Black Panthers Party en 5 minutes

Présente 5 personnages emblématiques du mouvement de révolution des afro-américains aux États Unis

Aminata Fofana.png

AMINATA FOFANA

Classe J

Œuvre #05

LES PANTHÈRES NOIRES

#clip  #rap

Henry Hemar.png
YANNICK.png

YANICK ABDEREMANE 

Classe P

HENRY HEMAR

Classe P

MILAN AMINE.png
NIKO.png

MILAN AMINE

Classe P

NICOLAS MOUSSIO

Classe P

Œuvre #06

LES PANTHÈRES NOIRES

#documentaires  #the black panther party

ELHADJ.png
IBRAHIM.png

IBRAHIM HAMDI

Classe J

ELHADJE DOSSO

Classe J

Œuvre #09

LES PANTHÈRES NOIRES

#archives  #documentaires

Sans titre-3.png
Sans titre-4.png

SEBASTIANA BRINDUSA

Classe P

SIDONIE BEY

Classe P

salomé.png
Sans titre-2.png

SALOMÉ CHANFREAU

YASSINE MAGHRAOUI

Classe P

Classe P

Œuvre #01

LES PANTHÈRES NOIRES

#bd  #voixoff

Yannick2.png
ROSALIE-1.png

ROSALIE SINSOU

YANNICK FONTAINE 

Classe S

Classe S

LAURA-2.png
SARA.png
YVON.png

LAURA BREHAMEL

SARA BREHAMEL

YVON LEVESQUE

Classe S

Classe S

Classe S

 CRÉATIONS SUIVANTES 

 CRÉATIONS PRÉCÉDENTES 

 REVENIR À LA PAGE D'ACCUEIL

return-HOME.png